Rédaction web
Now Reading
Bien écrire ses articles sans être un génie en écriture
0

Il n’est jamais simple de s’adresser à ses lecteurs pour les satisfaire. Bien écrire ses articles est, pourtant, indispensable pour capter l’attention de ses fans ou des internautes. La difficulté s’accroit d’autant plus lorsqu’on ne dispose pas d’expérience probante dans le domaine littéraire. Heureusement, il est tout à fait possible de bien rédiger même si on a un niveau assez bas. Quelques conseils aideront à aller dans ce sens.




Ne pas sous-estimer la valeur des mots




Certes, une phrase bien formulée est une excellente chose. Seulement, pour bien écrire ses articles, il conviendra de valoriser les mots. Chaque mot dans une phrase dispose d’un pouvoir sur celle-ci. Sur un blog peu travaillé, vous n’y verrez que des phrases simples. Les mêmes mots reviennent tout le temps ce qui laisse réellement le côté intellectuel à désirer. En changeant quelques mots que l’on pourrait qualifier de basiques, la phrase aura une tout autre puissance. Par exemple, si vous écrivez « cet arbre est grand » il aura un sens mondain. Par contre, si vous écrivez « cet arbre est colossal » alors le sens sera accru.

Ne pas utiliser d’adverbes

Pour rappel, les adverbes sont les mots comme « doucement, rapidement, très vite, assez beaux … ». Ce sont des mots utilisés afin de donner un sens tout autre à un verbe. Le sens du verbe ou de l’adjectif sera, par la suite, totalement changé. Si vous utilisez trop ces mots, vos phrases défailliront. Le but est, toujours, d’attirer les faveurs de tous les visiteurs. Pour arriver à cette finalité, il faudra juste se relire. Faire la différence est la clé et vos lecteurs s’en rendront compte obligatoirement.




Ne pas faire de longues phrases

Les longues phrases sont à bannir pour bien écrire ses articles. En effet, une phrase à rallonge contient beaucoup d’idée. Pour pouvoir en comprendre le sens, le lecteur devra indubitablement relire plusieurs fois. Ce sont des phrases difficiles à lire, mais aussi difficiles à écrire. Priorisez les phrases courtes pour mettre en valeur vos idées et faciliter l’adhésion de l’article aux visiteurs.

Bien commencer ses phrases

Certes, la structure du français n’est pas toujours en faveur de la rédaction. Pourtant, pour bien aérer les articles, il faudra briser ces idées. Vous devrez alors commencer vos phrases par « mais » ou « et ». Même si c’est choquant, vos articles n’en seront que plus revigorés.




Prioriser les phrases avec un seul mot

Plus les phrases sont courtes, plus elles sont concises et percutantes. Ainsi, si vous priorisez les phrases qui donnent toutes l’idée générale dans un seul mot, vous serez gagnant à tous les niveaux. Cela boostera de manière conséquente tous vos articles.

User de l’émotion

L’émotion est la clé de la réussite de toute narration. Les films l’utilisent depuis des décennies maintenant. En vous mettant à la place du personnage principal, ils vous font vivre l’histoire de bout en bout. Avec un article, il est tout à fait possible de provoquer la même sensation. C’est en utilisant des mots d’émotion que vous provoquerez ce résultat auprès de vos internautes. Ces mots ont le pouvoir de provoquer toutes sortes d’émotions. C’est en activant directement une partie de notre cerveau que ce type d’émotion est atteint. A cela, des phrases comme « cette méthode a été prouvée scientifiquement » créeront la confiance et provoqueront des états comme la colère, la joie ou encore l’amour.

Ne pas oublier le côté sensoriel

Les mots sensoriels sont des mots utilisés afin de mettre en scène le texte. Ainsi, vos lecteurs pourront vivre confortablement le contenu de chaque article. Pour bien écrire ses articles, il sera bon de les prendre en compte.  Par exemple, si vous dites dans votre texte « ça sent le moisi ». Directement, l’odeur se propagera dans la salle où le lecteur se trouvera. C’est le cerveau qui la simulera ce qui rendra la scène réelle. Ce type de mot rendra votre contenu vivant.




Les analogies

L’analogie est une autre alternative face à l’utilisation d’adverbes et des mots simples. Par exemple, une phrase simple s’écrirait « Il a couru rapidement » avec une analogie, vous écrirez « dans sa course, il a dépassé le record d’Usain Blot ». Bien sûr, le but ici est de toujours capter l’attention des lecteurs.

Raconter des mini-histoires

Afin de rendre vivant chaque article, il est bon de raconter de petites histoires. C’est une manière à la fois originale et dynamique. Les gens comprendront plus facilement le message que vous tentez de leur faire passer.Notons que les histoires activent le cerveau dans le bon sens.




Avoir un ton simple

Le ton est aussi un élément clé lorsque vous écrivez un texte. User d’un ton barbant fera plutôt dormir vos lecteurs que les captiver. Pour cela, les mots trop compliqués sont à bannir puisque la compréhension du lecteur doit prendre le pas sur l’intelligence du rédacteur. Dites-vous que c’est comme une conversation entre deux acteurs. Interpeler directement vos lecteurs sera alors la meilleure alternative qui soit.

La crédibilité : à ne surtout pas mésestimer

Les lecteurs ne croient qu’en ce qu’ils voient. La crédibilité de vos articles est importante. Pour ce faire, il faudra donner des preuves et expliquer chaque idée comme des exemples. Dans ce cadre, il faudra être catégorique. Les mots comme « je pense que » ou encore « peut-être » ne doivent figurer dans aucun de vos articles.





Enregistrer

About The Author
Nathalie Rambolamanana

Leave a Response