Now Reading
Mieux comprendre la fiscalité d’entreprise
0

Comprendre la fiscalité dans son ensemble reste indispensable quand on est un entrepreneur mais même tous ceux qui exercent une activité quelconque doit être en mesure de tout connaître afin d’éviter d’être poursuivi en justice pour un acte dont on ignore les conséquences. Et pour aider, voici quelques notions à savoir en termes de fiscalité.

Les diverses formes de fiscalité

Chercher à comprendre la notion fiscale n’a rien d’anodin, bien au contraire car elle se décline en plusieurs formes, ce qui rend davantage difficile la compréhension. En général, même les particuliers peuvent être soumis à l’imposition mais cela dépend entre autres de nombreux facteurs. Mais ce qui nous intéresse ici est les formes d’impositions chez les entreprises et il s’agit au fait des impôts notamment sur ses bénéfices, sur la contribution économique territoriale et en fin sur le TVA. A noter également que si on est un auto-entrepreneur, on a donc l’obligation de payer des impôts sur notre chiffre d’affaires et que même exercer un tel métier peut amener un professionnel à commettre une fraude fiscale. En partant de ces faits, on se rend compte à quel point on est jamais en mesure de tout comprendre et que dans la plupart du temps, il est utile de demander les conseils d’un avocat fiscaliste par exemple ou d’un conseiller spécialisé en droit fiscal. En effet, une fraude fiscale n’est jamais un cas facile lorsqu’on vient d’en être accusé et parfois, on n’est juste qu’une victime et non l’acteur. Pour y échapper, il est donc judicieux de comprendre toutes les démarches fiscales.

Fraude fiscale : comment l’éviter ?

Donc, pour une entreprise, une fraude fiscale s’explique par le fait de masquer ses biens qui sont soumis à une imposition particulière ou ses revenus. Ou bien lorsqu’on fait délibérément une déclaration incomplète juste pour échapper à la fiscalité. Ce sont alors des actes punis par la loi et les sanctions peuvent largement avoir de l’impact sur son entreprise, sa vie et sa situation financière. Voilà pourquoi, il est nécessaire de maitriser tous les termes, de suivre les diverses réglementations et législations en vigueur et donc de connaître toutes les démarches fiscales pour être certains d’avoir tout compris. D’autre part, si la fraude fiscale reste un terme encore méconnu pour une entreprise en cours de lancement, il est d’un intérêt capital de laisser un expert prendre en charge son dossier afin de vérifier si tout est en règle, il interviendra également dans le contrôle et la déclaration fiscale. Par ailleurs, il faut noter au passage qu’une entreprise a le droit de choisir le régime fiscal qu’il souhaite adopter mais avant d’en choisir un, elle doit être en mesure d’avoir en sa disposition toutes les informations utiles car certains dispositifs peuvent avoir un grand impact sur son investissement et même sur ses bénéfices, Le mieux est donc de tout remettre en question, de peser le pour et le contre et d’évaluer tous les coûts car après tout, une entreprise se doit toujours de dépenser moins et de gagner plus.

About The Author
José Daphinel

Leave a Response