Soultions webdesign
Now Reading
Petit lexique des termes techniques en webdesign
0




Le webdesign est un métier à part entière. C’est un domaine qui gagne de plus en plus d’envergure. Il est donc tout à fait normal qu’il existe spécifiquement des termes techniques en webdesign. Les connaitre permettra de peaufiner la connaissance des professionnels. Les amateurs, eux, s’y retrouveront ainsi plus facilement.

Termes techniques en webdesign : définition du web design

Avant de parler le langage du webdesign et de dominer les termes techniques en webdesign, il faudra tout d’abord savoir ce que c’est.




Le webdesign

Clairement, le web design se définit comme le travail fait sur l’aspect visuel d’un site. C’est une étape incontournable lors de la création d’un site internet. C’est un travail qui regroupe plusieurs taches toutes aussi importantes les unes que les autres. A cela, on peut citer l’arborescence, la production d’éléments pour intégration, la structure des contenus ou encore la création de la charte graphique. Son but est de valoriser l’entreprise tout en facilitant la navigation des internautes.

Le webdesigner et le webmaster

On confond souvent ces deux professionnels pourtant leur tache n’est pas la même sur un site. Le webdesigner est celui qui conçoit le site alors que le webmaster est celui qui le met à jour.

Les termes de base

Les termes en webdesign qui vont suivre sont les bases. Ils sont les plus utilisés dans le domaine.




  • Les sites statiques :

Ce sont des sites conçus avec des pages HTML inertes. Leur contenu ne change jamais.

  • Les sites dynamiques :

Les sites dynamiques sont tout le contraire des sites statiques. Leur contenu est dynamique, c’est-à-dire, qu’il se construit au fur et à mesure qu’on le consulte. Ses pages sont entreposées dans une base de données et se révèlent via un Template prédéfini.

  • La charte graphique :

Elle établit toutes les contraintes visuelles d’un site internet qui composent son identité graphique.

  • Le Template :

C’est la base de la conception graphique d’une page de site web. Son autre nom dans le domaine est gabarit.

  • L’arborescence :

L’arborescence est la structuration des pages composant un site web. Il se fonde sur l’accès ainsi que la navigation du site.

  • Un site ergonomique :

Un site ergonomique est un site qui prône le confort des utilisateurs. Ainsi, chaque internaute trouvera facilement l’information qu’il recherche sur le site. L’ergonomie, ici, se traduit par l’aération du contenu d’un site ainsi que de sa structure.

  • La ligne de flottaison :

C’est la limite visible du site. Pour pouvoir voir la suite, les utilisateurs seront obligés de scroller.

  • La Baseline :

La Baseline est une forme de signature du logo présent sur un site internet. Elle se situe souvent en dessous de ce logo.

  • Le RVB :

Le RVB équivaut au CMJN ou Cyan, Magenta, Jaune, Noir utilisé en impression. C’est le code couleur utilisé spécifiquement pour le web.

Les termes clés

Ces termes techniques en webdesign, quant à eux, sont au cœur même du développement.

  • Le Mock-up :

Le Mock-up représente la maquette graphique en début de projet. Il ne prend pas encore l’aspect graphique du site final.

  • La Wireframe :

Au niveau du site, c’est le squelette d’une page. On y trouvera une structure de premier abord de chaque page lors de la conception du site web.

  • Le Layout :

Le Layout expose l’architecture généralisée du site. On y trouvera d’emblée le design ainsi que la structure de ce dernier.

  • L’Header :

Ceci représente l’en-tête du site.

  • Le footer :

Contrairement à l’header, le footer indique le bas de la page.  On y trouve généralement la barre de navigation secondaire.




  • La bannière :

C’est la partie d’un site destinée à la publicité. Il faut qu’elle soit cliquable avec une bonne animation.

  • Le Rollover :

C’est une technique visant à faire apparaitre des textes ou des images. Ces derniers apparaitront quand la souris survolera une partie spécifique de la page.

  • Le Bouton call-to-action :

Ce type de bouton est omniprésent sur un site. Il invite les internautes à faire une action spécifique en cliquant dessus comme le bouton « se connecter ».

  • Le favicon:

Le favicon est l’assemblage de deux mots anglais à savoir le « favorite » et « icon ». Il se trouve généralement à gauche de la barre du navigateur. Il sert à retrouver facilement votre site tout en y ajoutant une image représentative de l’activité.

  • Le widget:

C’est une extension de votre site internet. Il permet, entre autres, d’améliorer l’expérience visuelle. Au niveau fonctionnement, un widget est toujours prêt à l’emploi et pourra être utilisé de manière autonome.

Les technologies en webdesign

Actuellement, 4 grandes technologies sont en vigueur et font partie des incontournables parmi les termes techniques en webdesign.

  • CMS :

CMS est le diminutif de Content Management System. C’est donc un système destiné à la gestion des contenus d’un site internet. Bien sûr, il sera possible de concevoir des sites e-commerce avec. On peut également l’utiliser pour faire la mise à jour de sites dynamiques.

  • CSS :

CSS est l’acronyme pour Cascading Style Sheets. Le rôle principal de ce langage informatique est la mise en forme des documents HTML et XML.

  • Flash :

Le flash, quant à lui, est une technologie. En tant que tel, il est utilisé majoritairement afin de créer des contenus animés ainsi que divers effets notamment des effets 3D. Les objets interactifs pourront aussi être facilement manipulables avec lui.  C’est un outil incontournable des sites et des pages dynamiques.

  • Iframe :

L’Iframe est un élément intégrant au HTML. Il s’emploiera surtout afin d’imbriquer deux pages web ensemble.





Enregistrer

About The Author
Nathalie Rambolamanana

Leave a Response