Développement web et mobile
Now Reading
La protection des données personnelles : un détail à ne pas négliger pour lancer une activité digitale
0




De nombreuses personnes créent des entreprises en rapport avec l’internet. Toutefois, la plupart ne connaissent pas les lois qui régissent ce genre d’activités. Beaucoup ignorent par exemple qu’ils sont tenus de protéger les données personnelles des tiers.

L’essentiel sur la protection des données




En France, la loi Informatique et Libertés s’applique  à toutes les sociétés qui récoltent, traitent ou stockent les données personnelles des particuliers. Ce texte oblige ses  gérants à ne pas négliger la sécurisation de ces données. En effet, leur perte pourrait porter atteinte à la vie privée des propriétaires. La responsabilité de la firme est engagée dans ce cas et des poursuites en justice peuvent être amorcées. La Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés ou CNIL pourra alors être chargée d’enquêter sur la question. Si des négligences manifestes sont constatées, la compagnie sera frappée de lourdes sanctions allant d’une amende à la cessation des activités. La CNIL peut toujours effectuer une inspection inopinée. Afin de prévenir tout problème, il vaut mieux bien se préparer en sollicitant un Correspondant Informatique et Libertés ou CIL. Ce dernier est le délégué à la protection des données par excellence.

Les intérêts de faire appel à un CIL




L’expert CIL aura pour mission de garantir la conformité des traitements par rapport à la loi. Son intervention commence par un audit qui servira à analyser les « workflows ». Selon les vulnérabilités identifiées, le spécialiste suggérera des solutions pour les combler. Il constitue le professionnel à contacter absolument avant le démarrage des activités. Avant d’être légalement fondées, les sociétés digitales dans certains secteurs doivent émettre une déclaration à la CNIL. Cette dernière effectue ensuite un contrôle avant de donner son aval. Si de nombreux problèmes sont détectés, il faudra les résoudre pour exercer en toute liberté. Le CIL est également un consultant juridique de confiance. Il connait du bout de ses doigts les lois numériques à respecter.

On peut tout à fait faire appel à un CIL à temps partagé pour alléger les charges. Il pourra dispenser une formation informatique et libertés au personnel. Pour contacter cet expert, il suffit de trouver un prestataire fiable sur la toile.

 

Enregistrer

Enregistrer

About The Author
Hanta

Leave a Response