Now Reading
Le recours au management de transition : une pratique de plus en plus courante en France
0

 Jusqu’à la fin des années 90, le management de transition ne connaissait que très peu de succès en France. Néanmoins, cela changea radicalement pendant la crise financière qui secoua d’innombrables entreprises européennes en 2009. Effectivement, plusieurs grandes compagnies ont dû faire appel à un manager de transition pour éviter la faillite. Après avoir constaté des résultats satisfaisants, de nombreux dirigeants usent de ce procédé pour mieux gérer les situations de crise, quelle qu’en soit la cause.

Le manager de transition : un spécialiste de la gestion de crise

Le manager de transition est une ressource apte à diriger une compagnie ou encore un département de la société. Le professionnel sera temporairement à la tête de l’entreprise ou d’un service afin de sortir l’établissement d’une situation de crise. Il commencera son intervention par de longues analyses pour identifier les problèmes à régler. Par la suite, il établit un plan d’action dans les plus brefs délais. Ce procédé a déjà permis de sauver plusieurs TPE ou PME en difficulté. Désormais, les grands groupes ont également recours au management de transition. Dans de nombreux cas de figure, cette ressource apporte le regard neuf indispensable pour débloquer la situation. Elle précisera les défis à relever en termes d’organisation et de stratégie marketing.

Néanmoins, la plupart des chefs d’entreprises  contactent cet expert pour remplacer temporairement un cadre dirigeant pendant l’absence de ce dernier. Cela permettra d’avoir une personne compétente pour s’assurer du bon déroulement des projets en cours. Par ailleurs, cette solution donne aussi les moyens de pallier un besoin de recrutement urgent.

Afin de dénicher rapidement  le candidat qualifié pour renforcer l’équipe de direction, il vaut mieux s’adresser à un cabinet management de transition réputé.

L’accroissement des demandes

Depuis quelques années, le management de transition est devenu une pratique courante pour redresser une entreprise. Il s’agit actuellement de la solution la plus prisée pour pallier un déficit managérial.

Selon la Fédération nationale du management de transition, un manager (free-lance ou en cabinet) effectue plus de 2000 missions en moyenne par an.

La plupart des demandes proviennent des sociétés œuvrant dans le secteur industriel. Cependant, les autres enseignes commencent également à y avoir recours.

Les entreprises veulent avant tout pourvoir des postes qui nécessitent des qualifications particulières. Effectivement, hormis des compétences en management, certains directeurs doivent aussi être des techniciens qualifiés. Cela sera essentiel pour le bon déroulement des activités et pour favoriser la croissance de l’établissement.

Afin de solliciter un manager de transition, les intéressés peuvent s’adresser à des agences spécialisées.

About The Author
UnderGroundSeo

Leave a Response