Now Reading
SanDisk Extreme Portable SSD dispose d’un atout avant-gardiste
0

Considéré comme un mix entre les disques durs externes et les clés USB, SanDisk Extreme Portable SSD reprend les meilleures facettes de ces deux accessoires pour en faire un support de stockage externe à la hauteur des attentes de ses utilisateurs. Même avec une taille un peu plus imposante que celle de ses prédécesseurs (9,6 x 4,9 x 0,9 cm), ce SSD portable a été conçu dans le but de résister à tous les facteurs de dégradations habituelles (poussières, humidité, etc.), ce qui lui a valu la certification IP55.

Néanmoins, gare à ceux ou celles qui oublient tout le temps des choses dans leurs poches, car son exposition aux détergents à lessive pourrait l’endommager. Côté design, SanDisk Extreme Portable SSD apparaît sous un look qui se démarque quelque peu de la concurrence. En effet, sa coque faite en plastique résistante et recouverte de gomme lui donne un effet tactile très agréable.
À son extrémité, elle dispose d’une petite entaille lui permettant de se relier à un porte-clé ou à n’importe quels autres accessoires informatiques portables. En outre, il peut être branché au périphérique d’un ordinateur grâce à un câble USB de type C d’une longueur d’environ 16 cm. Ce dernier est équipé d’un adaptateur de type A pour être compatible à tous les ordinateurs de toutes les générations.
Il est possible d’accéder facilement à son intérieur grâce à une éclipse flexible. SanDisk Extreme Portable SSD est également équipé d’un contrôleur Marvell 88SS1074 qui intègre 4 puces de 512 Go de mémoire. Si sa structure interne ressemble à s’y méprendre à celle d’un SSD M.2 2280 de type standard, sa mémoire 3D TLC est nettement plus élargie avec un système de transformation de signal SATA en USB plus performant.
Le contrôleur USB, quant à lui, reprend le système ASMedia ASM235CM pour concorder parfaitement avec les dernières normes de capacité en matière d’USB 3.1 deuxième génération.

SanDisk Extreme Portable SSD affiche une performance plus élevée

Comparé aux SSD portables de sa catégorie, SanDisk Extreme Portable SSD sort du lot avec une vitesse de 450 Mo par seconde en termes de lecture séquentielle. Cette performance dépasse celle de WD MyPassport ou de Samsung T5 à un pourcentage de plus de 5% environ.
Les travaux d’écriture se font plus rapidement grâce au système de transfert «nCache» 2.0 permettant de tabler sur une vitesse de 350 Mo au cours des 30 premières secondes. En termes de lecture, SanDisk Extreme Portable SSD n’a rien à envier aux autres SSD de sa génération en bénéficiant d’une vitesse de transfert de 384 Mo par seconde pour les gros fichiers d’une quarantaine de gigaoctets.
Pour ce qui est des fichiers dont la taille est inférieure à 20 Go, la saturation est improbable, ce qui place largement SanDisk devant certains modèles conçus dans les mêmes conditions tels que MyPassport SSD.
À noter que les caractéristiques de SSD sont plus ou moins équivalentes à ceux du Western Digital MyPasseport SSD du fait de la similitude de leurs contrôleurs. Mais pour comparer les modèles, sachez que des études en ligne sont disponibles dans le but de vous aider à faire le bon choix.

About The Author
UnderGroundSeo

Leave a Response